La femme Louve

Lors d’un live, je vous avais parlé du livre de Clarissa Pinkola Estés  » Femmes qui courent avec les loups », psychanalyste jungienne,

« Une femme saine est comme une louve, écrivait-elle : robuste, pleine comme un œuf, débordante de vitalité, consciente de son territoire, donneuse de vie, inventive, loyale, bougeant beaucoup. Séparée de la nature sauvage, sa personnalité s’affaiblit, s’étiole, devient spectrale. Nous ne sommes pas faites pour avoir le poil rare et être incapables de bondir, de chasser, de donner la vie, de créer la vie. Quand la vie des femmes est en état de stase ou pleine d’ennui, il est temps qu’émerge la femme sauvage ; il est temps que la fonction créatrice de la psyché vienne inonder le delta. »

Nous n’avons pas été crée pour être dans l’ombre . Nous aurons toujours en chacune de nous cette soif de liberté. Personne ne peut éteindre la flamme en nous . Nous sommes le Ying et Le yang , le féminin et le masculin . Nous pouvons aimer comme ne plus aimer . Nous sommes le chaud et le froid .

Il y a très longtemps les femmes d’autrefois mélangeaient leurs énergies vitales avec la nature , les végétaux et les elémentaux .

Elles honoraient tout ce qu’il y a de plus sacré la vie en chaque chose qui était présente. Elles chantaient avec les oiseaux , dansaient avec le vent .

Si l’on sait écouter on peut les entendre chanter et jouer du tambour , virevoltant  autour d’un feu . Il m’arrivait enfant pour ceux qui ont lu mon premier livre de vivre des moments magiques avec ceux de l’autre plan .

La nuit était mon terrain de jeux l’énergie est si différente .

Les années ont passé mais je n’ai jamais arrêté de me connecter à tout ce qui m’entoure et en vous écrivant cette article j’espère que cela vous permettra de prendre le temps dans cette vie qui ne vous laisse aucun répit d’écouter les sons qui vous entourent et d’écouter les femmes sauvages , les femmes que l’on appelait sorcière car elle ne rentrait pas dans des cases , car elles étaient guérisseuses , médiums, sage femme… elles sont vos ancêtres souvenez-vous nous avons tous eu une grand-mère qui nous soignait avec des remèdes , elles vous ont montré le chemin il y a bien longtemps et ce chemin est en vous dans votre essence originelle ….

Si vous vous décidez à suivre votre chemin , votre esprit doit être libre comme le vent , vous devez la découvrir de manière plus intime et profonde , être en harmonie avec elle, je dirais même vous abandonnez à elle en vous éloignants de toutes vos émotions et pensées du quotidiens

Soyez un avec l’univers et la nature .

Je suis une sorcière!

Je suis une avec la terre , l’univers et le divin

Que ce jour ne connaisse ni la peur, ni le conflit

Que seuls la joie et l’amour m’accompagnent ici

Des bénédictions que je donnais et recevais

Dans ma parole et dans mes actes, je marche en paix avec amour.

Qu’il en soit ainsi|||

Lilou