Arbothérapie

Maïwenn y Lilou

Comme je vous le dis souvent , nos enfants sont l’espoir. Ils sont l’avenir de ce monde… Aujourd’hui, nous sommes locataires de nos enfants, car ce sont eux qui auront après comme responsabilité de protéger notre terre-mère. Et après, à leur tour, ils seront locataires de leurs enfants. 

C’est à nous de leur apprendre à méditer, respecter et écouter… 

Qui ne s’est jamais confié à un arbre ? C’est un ami silencieux et à notre écoute…

Depuis des milliers d’années, les cultures orientales parlent des bienfaits pour la santé physique et mentale que peuvent apportent les câlins aux arbres et le contact avec la forêt. 

Le Zen est l’une des doctrines qui donnent une valeur suprême au pouvoir guérisseur de la nature.

tree-hugging1_edited.jpg

    Les arbres et la nature

Grâce à des études orientales et occidentales, on a défini tout un inventaire des apports spécifiques des câlins avec les arbres. 

Les thérapies avec des arbres et des forêts
L’arbothérapie est un champ de médecine alternative qui utilise les arbres et les forêts comme sources de guérison. Elle soutient que tous les végétaux contiennent de grandes quantités d’ions négatifs.

Ainsi, lorsqu’il entre en contact avec eux, le corps se nettoie des toxines électromagnétiques et le moral s’améliore.

De ce point de vue, le contact avec les appareils électriques et le stress font que le corps se remplit d’ions positifs. C’est comme s’il devenait un transformateur ambulant. Ce qui nous fait ressentir de la fatigue, un moral au plus bas, de la dépression et un manque d’énergie. Le simple fait d’entrer en contact avec une forêt neutralise tout cela. Et entourer un arbre de ses bras, encore davantage.

Marcher pieds nus sur une pelouse et embrasser les arbres de ses bras sont des pratiques recommandées principalement pour les personnes qui se sentent nerveuses ou peu sûres d’elles. Également pour celles qui ressentent trop de fatigue, ou qui se sentent épuisées émotionnellement. Matthew Silvertson dit que c’est comme « absorber des vitamines d’air » et que cela active toutes les fonctions de l’organisme, de manière à ce que l’esprit s’en trouve renforcé.

L’un des obstacles dans les grandes villes est précisément la difficulté à entrer en contact fréquent avec les forêts pures. Le simple fait de regarder le vert des végétaux et d’aspirer l’air qu’ils génèrent est en soi une merveilleuse- expérience. Nul besoin d’avoir beaucoup de connaissances pour savoir que les arbres tranquillisent. 

De plus, cela ne coûte rien, cela ne demande aucune compétence et au contraire, peut apporter de nombreux bienfaits. 

Que pensez-vous d’intégrer une promenade dans une forêt à votre programme quotidien ?

Et d’apprendre à vos enfants de parler et ressentir l’énergie des arbres … ???? 

Je vous embrasse  Lilou